The House Tree inserts vegetation into the habitat. It evolves according to the seasons, magnifies with time. It apparels and shapes the place.
Illuminated, it creates moving, subtle, delicate shadow, as in summer. The Tree offers its branches and light to whom wants to have a rest, read, dream.
We are transported to a park; the leaves’ shadows are projected on the white wall, a page on which we write our holidays.
The House Tree, between shadow and light, makes our sense of smell tremble. Ivy or jasmine, it fills the air with nice and natural smells.

L’Arbre de Maison intègre le végétal dans l’habitat. Il évolue selon les saisons et grandit avec le temps. Il habille l'espace, le façonne à sa guise.
Plein de lumière, il crée un jeu d’ombres mouvantes, légères, fragiles, comme en plein été. L'arbre offre ses branches et sa lumière à qui veut s'installer pour lire, se reposer, rêver.
Alors on se retrouve transporté dans un parc, l'ombre des feuilles est projetée sur le mur blanc, une page sur laquelle on écrit ses vacances.
L'arbre de Maison, entre ombre et lumière, fait frémir le sens de l'odorat. Lierre ou jasmin, il emplit l'air de parfums agréables et naturels.

© Copyright Mathilde Guillerot 2009